artshebdomedias_logo_blanc

Pour une irréductible liberté d’expression

Le blog de la rédaction d’ArtsHebdoMédias  

Déployer tous les articles

Les chiffres de Reporters sans frontières

Lire l'article

Au 20 mars 2019, Reporters sans frontières dénombre cinq journaliste et un journaliste citoyen tués, ainsi que 168 journalistes, 148 journalistes citoyens et 16 collaborateurs emprisonnés à travers le monde.

Fermer l'article

Quand RSF se joue de la censure

Lire l'article

A l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre la cyber-censure, qui s’est déroulée ce mardi 12 mars, Reporters sans frontières a remis en ligne une vingtaine de sites de médias censurés dans leur pays, ce grâce à la technique du « mirroring ». RSF a initiée cette opération annuelle, baptisée Collateral Freedom, en 2015. Plus d’infos sur Rsf.org. Visuel : © RSF.

Fermer l'article

L’avocate iranienne Nasrin Sotoudeh condamnée à 33 ans de prison

Lire l'article

Ce lundi 11 mars, l’avocate iranienne Nasrin Sotoudeh, engagée dans la défense des prisonniers politiques et d’opinion, des femmes qui refusent le voile et contre la peine de mort, a été condamnée à Téhéran à une peine de 33 ans de prison assortie de 148 coups de fouet, pour différents chefs d’accusation, dont « incitation à la corruption et la débauche ». Elle était déjà enfermée depuis juin dernier, du fait d’une précédente condamnation à cinq ans de détention. Plus d’informations sur le site d’Amnesty International. Visuel : Nasrin Sotoudeh © DR.

Fermer l'article

Le dessin de presse héraut des droits de l’Homme à Genève

Lire l'article

Du 5 au 15 mars, le Palais des Nations accueille à Genève l’exposition Les droits de l’Homme, c’est pour quand ?. Réunissant quelque 30 dessins de presse et présentée par l’association Cartooning for Peace et la représentation permanente de l’Organisation Internationale de la francophonie auprès des Nations unies, « elle met en lumière le principe fondateur selon lequel nous naissons tous libres et égaux en droits, écrit la commissaire Mijatović, et invite le visiteur à concrétiser la vision d’espoir, de liberté et d’universalisme portée par la Déclaration universelle. Les dessins de l’exposition rendent également hommage à tous ceux qui se battent en première ligne pour protéger les droits de l’homme ». Visuel : Le dessin de l’affiche de l’exposition Les droits de l’Homme, c’est pour quand ? est signé Hani Abbas.

Fermer l'article

Le photojournaliste égyptien Shawkan libéré sous (strictes) conditions

Lire l'article

Ce lundi 4 mars, le photojournaliste égyptien Mahmoud Abu Zeid, plus connu sous le nom de Shawkan, a été libéré après avoir passé plus de 5 ans et demi en prison. Il reste obligé de passer 12 heures par jour au poste de police pendant cinq ans. Le jeune homme avait été arrêté le 14 août 2013, alors qu’il photographiait la manifestation de Rabaa El Adaweya, réprimée dans le sang par les forces de sécurité égyptiennes. Au moins 817 personnes avaient été tuées selon l’ONG Human Rights Watch. Plus d’infos sur GlobalVoices.org et Rsf.org. Visuel : Mahmoud Abu Zeid. Photo partagée par le mouvement Freedom for Shawkan sur Facebook.

Fermer l'article

Le soutien de l’Observatoire de la liberté de création à Bilal Hassani

Lire l'article

Mis en place par la Ligue des Droits de l’Homme, l’Observatoire de la liberté de création a pour objectif de participer au maintien du respect de la liberté de création en France. « L’œuvre d’art, qu’elle travaille les mots, les sons ou les images, est toujours de l’ordre de la représentation. Elle impose donc par nature une distanciation qui permet de l’accueillir sans la confondre avec la réalité. C’est pourquoi l’artiste est libre de déranger, de provoquer, voire de faire scandale. Et c’est pourquoi son œuvre jouit d’un statut exceptionnel, et ne saurait, sur le plan juridique, faire l’objet du même traitement que le discours qui argumente, qu’il soit scientifique, politique ou journalistique », peut-on, entre autres, lire dans son manifeste. Vendredi 15 février, l’Observatoire de la liberté de création a publié un communiqué dénonçant les « pressions, menaces de mort et injures racistes et homophobes » à l’encontre du jeune chanteur français Bilal Hassani, choisi pour représenter la France au prochain concours de l’Eurovision. Pour en consulter le détail, cliquer ici. Visuel : Pochette du single de Bilal Hassani, Roi. © Bilal Hassani.

Fermer l'article

Mieux comprendre la liberté d’expression avec Amnesty International

Lire l'article

La liberté d’expression est l’un des chevaux de bataille d’Amnesty International. Dans son dossier thématique qui lui est dédié sur son site Internet, l’ONG propose plusieurs articles permettant de mieux en comprendre les enjeux. « Qu’est-ce qu’un défenseur des droits humains ? », « Qu’est-ce qu’un lanceur d’alerte ? », « Qu’est-ce qu’un prisonnier d’opinion ? » et « Agir contre les discours toxiques en ligne » sont les quatre questions actuellement développées. Plus d’infos sur www.amnesty.fr. Visuel : © Amnesty International.

Fermer l'article

Un deuxième journaliste assassiné au Mexique depuis début 2019

Lire l'article

Le journaliste mexicain Jesús Eugenio Ramos Rodríguez a été abattu par balles samedi 9 février. L’attaque s’est produite en plein jour à Emiliano Zapata, dans le sud-est du Mexique. Il travaillait depuis 20 ans pour la radio Oye 99.9 FM. Il est le deuxième journaliste assassiné dans ce pays d’Amérique latine depuis le début de l’année 2019. Plus d’informations sur le site de Reporters sans frontières. Visuel : Jesús Eugenio Ramos Rodríguez © RSF.

Fermer l'article

Un journaliste (de plus) condamné en Chine

Lire l'article

Fondateur du site d’information sur les droits humains droits Civil Rights and Livelihood Watch, le Chinois Liu Feiyue a été condamné, ce mardi 29 janvier, à cinq ans de prison pour « incitation à la subversion du pouvoir de l’Etat » et « publication d'articles qui s’opposent au système socialiste ». Pas moins de 60 journalistes sont actuellement emprisonnés en Chine, rappelle Reporters sans frontières. Plus d’infos sur le site de RSF. Visuel : Liu Feiyue. © DR.

Fermer l'article

Le juge turc Murat Arslan condamné à 10 ans de prison

Lire l'article

Agé de 44 ans et lauréat 2017 du prix Vaclav-Havel de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, Murat Arslan a été condamné, vendredi 18 janvier à Ankara, à dix ans de prison pour « appartenance à une organisation terroriste », sans qu’aucun fait de « terrorisme » n’ait pourtant été prouvé. Le magistrat et défenseur des droits de l’homme, ancien rapporteur de la Cour constitutionnelle turque, auquel il est reproché d’appartenir à la communauté de Fethullah Gülen, le prédicateur exilé aux Etats unis et accusé par le gouvernement d’être l’instigateur du coup d’Etat manqué du 15 juillet 2016, était en détention préventive depuis plus de deux ans. Pour plus d’informations, lire l’article du Monde daté du 20 janvier. Visuel : Murat Arslan. © DR.

Fermer l'article

Amnesty International rappelle aux Etats leurs engagements

Lire l'article

Plus qu’une semaine pour s’associer à la pétition lancée par Amnesty International qui rappelle l’adoption, il y a vingt ans par l’Assemblée générale des Nations unies, d’une déclaration dans laquelle les gouvernements du monde entier s’engageaient à protéger et promouvoir le travail des défenseurs des droits humains. « Ils sont des milliers, des millions à travers le monde, mobilisés, individuellement ou en association avec d’autres, pour la défense de toutes sortes de droits humains, souligne l’ONG. (…) Ce sont des personnes courageuses, le plus souvent inconnues, et elles sont attaquées. Aujourd’hui, des gouvernements et des entreprises essaient de les faire taire en les traitant injustement de criminels, de terroristes ou d’agents de l’étranger. Les défenseurs sont menacés, attaqués, emprisonnés, et même, pour un grand nombre d’entre eux, assassinés. » Pour signer la pétition appelant les gouvernements à respecter leurs engagements et à protéger celles et ceux qui défendent nos droits au quotidien, cliquez ! Visuel : Capture d’écran du site d’Amnesty International. © Amnesty International.

Fermer l'article

70 ans d’avancées pour les droits humains

Lire l'article

Nous relayons dans ce blog beaucoup d’événéments témoignant de la remise en cause incessante de la liberté de la presse comme de la liberté d’expression. Amnesty International rappelle cependant que de nombreuses avancées en matière des droits humains ont été obtenues au fil des 70 années écoulées depuis l’adoption par l’Onu de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme, le 10 décembre 1948. Pour les consulter, rendez-vous sur le site de l’ONG. Visuel : Capture d’écran du site d’Amnesty International © Amnesty International.  

Fermer l'article

Un journaliste-citoyen afghan exécuté par les talibans

Lire l'article

Il avait 27 ans et animait notamment deux émissions sur la radio afghane Neshat. Javid Noori a été abattu, samedi 5 janvier, par un groupe de talibans fouillant le bus à bord duquel il voyageait. Ses meurtriers ont qualifié le journaliste-citoyen d’« officier d’ennemi » dans un communiqué. Plus d’infos sur le site de Reporters sans frontières. Visuel : Javid Noori. © DR / RSF.

Fermer l'article

Attentat à Athènes contre Skai

Lire l'article

Le siège du groupe de radio-télévision privée Skai, à Athènes, a été visé par un attentat, non revendiqué, dans la nuit de dimanche à lundi 17 décembre. Une bombe artisanale a provoqué d’importants dégâts sur la façade de l’immeuble, sans faire de victimes. Plus d’info sur le site du Monde. Visuel : © Skai TV.

Fermer l'article

RSF interpelle le Défenseur des droits français

Lire l'article

Samedi 8 décembre, plusieurs journalistes couvrant les mobilisations des « gilets jaunes » ont été visés par des tirs de flash-ball des forces de l’ordre, tandis que d’autres se sont fait confisquer leur équipement de protection individuel, des casques, lunettes et masque à gaz ainsi que leur matériel. « Face à la gravité des événements, RSF interpelle le Défenseur des droits, Jacques Toubon, afin qu’il se saisisse sans délai de ces différents cas de violence », a notamment déclaré Christophe Deloire, secrétaire général de RSF. A noter que la France se situe à la 33e place du Classement mondial de la liberté de la presse établi par Reporters sans frontières en 2018. Plus d’infos sur le site de Reporter sans frontières.

Fermer l'article

Amnesty International publie son rapport 2018

Lire l'article

Chaque année, à l’occasion de la Journée internationale des droits de l’homme du 10 décembre, Amnesty International publie un rapport qui dresse un état des lieux de la situation des droits humains dans le monde et couvre 159 pays. A partir de son édition 2018, ce rapport annuel prend la forme d’une revue intitulée Les droits humains aujourd’hui. Consultez la revue en ligne d’un clic. Visuel : Capture d’écran du site d’Amnesty International.

Fermer l'article

La campagne « 10 jours pour signer » bat son plein

Lire l'article

« Aujourd’hui plus que jamais, les défenseurs des droits humains sont victimes de persécutions, d’intimidation et de violences, rappelle Amnesty International dans un communiqué. Ces femmes et ces hommes sont pris pour cible et attaqués au lieu d’être soutenus et protégés par les gouvernements. » Comme chaque année autour du 10 décembre, journée internationale des droits de l’homme, l’association lance sa campagne « 10 jours pour signer » invitant à s’engager, par le biais de pétitions, et à réclamer justice pour 10 personnes, ou groupes de personnes répartis à travers le monde et dont les droits sont bafoués. Plus d’infos sur le site d’Amnesty International. Visuel : Capture d’écran du site d’Amnesty International. © Amnesty International.

Fermer l'article

La collection Cartooning for Peace s’agrandit

Lire l'article

Dernier né de la collection Cartooning for Peace aux éditions Gallimard, Les droits de l’Homme, c’est pour quand ? réunit les œuvres de dessinateurs de presse du monde entier engagés dans la défense de la justice et la liberté pour tous. 70 ans après l’adoption de la Déclaration universelle des droits de l’homme, l’ouvrage dresse un état des lieux sans concession des atteintes aux droits humains, notamment en Syrie, Yémen, Turquie, Chine, Egypte, Vénézuela ou Soudan du Sud. Plus d’infos sur le site de l’association  Cartooning for Peace. Visuel : Couverture de l’album Les droits de l’Homme, c’est pour quand ? © Cartooning for Peace.

Fermer l'article

L’indispensable veille de Global Voices Advocacy

Lire l'article

Global Voices Advocacy est l’un des sites de la plate-forme Global Voices, qui réunit quelque 800 auteurs, analystes, spécialistes des médias en ligne et traducteurs à travers le monde. Dédié à la défense de la liberté d’expression en ligne et à la lutte contre la cyber-censure, il publie régulièrement un rapport offrant un aperçu des actes de censure, mais aussi des défis à relever, des victoires obtenues et des tendances émergentes en matière de libertés numériques dans le monde. Sa dernière édition est à lire sur https://fr.globalvoices.org. Visuel : © Global Voices.

Fermer l'article

Des militantes féministes saoudiennes torturées en prison

Lire l'article

Dans un communiqué diffusé ce mardi 20 novembre, Amnesty International accuse les autorités saoudiennes d’avoir soumis de nombreux défenseurs des droits de l’homme à la torture. Parmi eux, une dizaine de militantes féministes, arrêtées en mai 2018 pour « espionnage » et emprisonnées depuis. Elles auraient notamment subi coups de fouet et chocs électriques. Plus d’infos sur les sites d’Amnesty International et du Monde. Visuel : © Amnesty International.

Fermer l'article

Vincent Munier signe le nouvel album de RSF

Lire l'article

Ours polaires, bœufs musqués, manchots empereurs… De l’Antarctique au Japon, en passant par la savane africaine et les forêts vosgiennes, Vincent Munier offre ses plus beaux clichés animaliers à Reporters sans frontières pour son nouvel album. L’ouvrage, comme ses prédécesseurs, a pour but de soutenir la liberté, le pluralisme et l’indépendance du journalisme dans le monde. Visuel : © Vincent Munier / RSF.

Fermer l'article

Les Prix RSF 2018 à Swati Chaturvedi, Matthew Caruana Galizia et Inday Espina-Varona

Lire l'article

Jeudi 8 novembre, Reporters sans frontières a remis ses Prix pour la liberté de la presse 2018 lors d’une cérémonie organisée pour la première fois à Londres. Le Prix du Courage a été décerné à l’Indienne Swati Chaturvedi, le Prix de l’Impact a récompensé le travail du Maltais Matthew Caruana Galizia et le Prix de l’Indépendance a été attribué à la Philippine Inday Espina-Varona. Plus d’infos sur le site de RSF. Visuel : © RSF.

Fermer l'article

La Déclaration internationale sur l’information et la démocratie dévoilée

Lire l'article

Présidée par Christophe Deloire, secrétaire général de Reporters sans frontières, et Shirin Ebadi, lauréate du prix Nobel de la Paix, la Commission sur l’information et la démocratie s’est réunie pour la première fois les 11 et 12 septembre dernier à Paris. Ce lundi 5 novembre, elle a publié la « Déclaration internationale sur l’information et la démocratie », texte qui pose les principes fondamentaux de l’espace global de l’information et de la communication, un « bien commun de l’humanité », est-il déclaré en préambule. Plus d’informations sur le site de RSF. Visuel : © RSF.

Fermer l'article

Le Prix Sakharov à Oleg Sentsov

Lire l'article

Créé en 1988 par le Parlement européen, le prix Sakharov distingue chaque année des personnalités ou des organisations ayant apporté « une contribution exceptionnelle à la lutte pour les droits de l'Homme dans le monde ». Son édition 2018 a été décerné jeudi 25 octobre au cinéaste ukrainien Oleg Sentsov. Originaire de la Crimée, annexée par la Russie en 2014, ce dernier a été condamné en août 2015 à 20 ans de prison pour « terrorisme » et « trafic d'armes », à l'issue d'un procès qualifié de « stalinien » par l'ONG Amnesty International. Plus d’informations sur le site du Monde. Visuel : Oleg Sentsov © Antonimon, sous licence CC BY-SA 4.0.

Fermer l'article

Les défenseurs des droits humains en sommet à Paris

Lire l'article

Vingt ans après un premier sommet suivi de la première Déclaration sur les défenseurs des droits humains des Nations unies, huit organisations (Amnesty International, AWID, la FIDH, Front Line Defenders, ISHR, OMCT, ProtectDefenders.eu et Reporters sans frontières) organisent le second Sommet mondial des défenseur(e)s des droits humains, du lundi 29 au marcredi 31 octobre à l’Espace Niemeyer à Paris. Plus d’infos sur le site dédié au sommet. Visuel : © Human rights defenders world summit.

Fermer l'article

Le Palestinien Mahmud Hams, Prix Bayeux 2018

Lire l'article

Cinquante grands reporters étaient réunis à Bayeux, les 12 et 13 octobre derniers, pour délibérer et décerner les trophées des catégories photo – remporté par le journaliste palestinien et photographe pour l’AFP Mahmud Hams –, presse écrite, radio, télévision, télévision grand format, jeune reporter (photo) et image vidéo de l’édition 2018 du Prix Bayeux Calvados-Normandie des correspondants de guerre. Trois prix spéciaux ont également été attribués : le Prix Région Normandie des lycéens et des apprentis (télévision), le Prix du public (photo) et le Prix Ouest-France – Jean Marin (presse écrite). Tout le palmarès au lien suivant : www.prixbayeux.org. Visuel : Le Palestinien Saber al-Ashkar, 29 ans, lance des pierres durant des affrontements contre les forces israéliennes, le long de la frontière de la bande de Gaza à l’Est de la ville de Gaza, le 11 mars 2018. Les Palestiniens manifestent pour le droit au retour dans leur terre d’origine, désormais considérée comme territoire israélien © AFP Photo / Mahmud Hams.

Fermer l'article

La journaliste et artiste kurde Zehra Doğan à l’honneur en Bretagne

Lire l'article

Le Pays de Morlaix accueille, jusqu’au 21 octobre le Festival des Autres Mondes 2018. Placée sous la thématique « Autour de Zehra Doğan », il propose notamment de découvrir une exposition de quelque 70 œuvres de la journaliste et artiste kurde emprisonnée depuis deux ans en Turquie (dans la prison pour femmes d’Amed) pour ses écrits et ses dessins. Ai Weiwei et Banksy lui ont, parmi d’autres, apporté leur soutien.

Fermer l'article

Trois journalistes turcs condamnés à la prison à vie

Lire l'article

Ce mardi 2 octobre, le tribunal régional d’Istanbul a confirmé la condamnation d'Ahmet Altan, Mehmet Altan et Nazlı Ilıcak à la prison à vie assortie d’un strict isolement. En cause, leurs activités journalistiques, et notamment leurs critiques des autorités au cours d’une émission de télévision diffusée la veille de la tentative de putsch de juillet 2016. « C’est un véritable lynchage judiciaire dont font l’objet ces journalistes de renom, dénonce le secrétaire général de RSF, Christophe Deloire. La perspective qu’ils finissent leurs jours derrière les barreaux dans le plus grand isolement est tout simplement honteuse pour les autorités turques. La communauté internationale doit redoubler d’efforts pour mettre fin à l’arbitraire total qui prévaut en Turquie. » Plus d'infos sur le site de RSF. Visuel : De gauche à droite, Mehmet Altan, Ahmet Altan et Nazlı Ilıcak.

Fermer l'article

Rencontre avec la journaliste mexicaine Daniela Rea à Paris

Lire l'article

L’association citoyenne francilienne Ceryx et Amnesty International France organisent, ce mercredi soir 26 septembre à La Sorbonne à Paris, une conférence autour de la journaliste mexicaine Daniela Rea, qui mène depuis dix ans un travail d'investigation sur les conséquences sociales de la violence déclenchée par la guerre contre les cartels de la drogue. Plus d’infos sur la page Facebook de l’événement. Visuel : Daniela Rea © DR.

Fermer l'article

Confiscation du journal égyptien « Al Mesryoon »

Lire l'article

Les locaux du journal Al Mesryoon (Les Egyptiens) ont été investis lundi 24 septembre par les forces de sécurité, suite à la décision de confiscation du quotidien prise une semaine plus tôt. Le journal gouvernemental Akhbar al Youm est chargé d’en reprendre la direction. « Aujourd’hui, toute personne, tout média qui déplaît au gouvernement est automatiquement accusé de soutenir les Frères musulmans et cela suffit à en faire une cible », estime Sophie Anmuth, responsable du bureau Moyen-Orient de RSF. Plus d’infos sur le site de RSF. Visuel : © Al Mesryoon.

Fermer l'article

Vers une Déclaration internationale sur l’information et la démocratie

Lire l'article

Reporters sans frontières a annoncé début septembre la création d’une commission internationale indépendante baptisée Commission sur l’information et la démocratie. Forte de 25 membres de 18 nationalités – parmi eux, citons Shirin Ebadi (Prix Nobel de la Paix), Joseph Stiglitz (Prix Nobel d’économie), Amartya Sen (écrivain et homme politique péruvien) ou encore Mario Vargas Llosa (Prix Nobel de littérature) –, elle aura pour objectif de rédiger une Déclaration internationale sur l’information et la démocratie. Une initiative qui s’inscrit dans un contexte où « la crise de confiance dans les démocraties et la montée en puissance de régimes despotiques représentent un risque pour les libertés, la concorde civile et la paix », relèvent les organisateurs. Plus d’infos sur le site de RSF.

Fermer l'article

Deux journalistes tués à Kaboul

Lire l'article

Quatre mois après un attentat ayant visé et tué neuf journalistes à Kaboul, une autre attaque a été perpétrée ce mercredi 5 septembre dans la capitale afghane – elle ciblait un club de sport d'un quartier chiite –, tuant deux journalistes (Samim Faramarz, travaillant pour la chaîne de télévision Tolo News, et son caméraman Ramaz Ahmadi) et en blessant six autres, ce qui porte à 13 le nombre de journalistes afghans tués depuis le début de l’année. Plus d’informations sur le site de Reporters sans frontières. Visuel : De gauche à droite, Samim Faramarz et Ramaz Ahmadi. Photo RSF.

Fermer l'article

En Egypte, la censure en ligne renforcée par la loi

Lire l'article

Samedi 18 août, le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a promulgué une loi renforçant la censure en ligne. Les autorités ont à présent le pouvoir de bloquer légalement tout site internet dont elles estiment que le contenu constitue « une menace pour la sécurité nationale » ou pour « l’économie nationale ». Le simple fait de consulter un site interdit est par ailleurs officiellement passible d’un an de prison. Plus d’informations sur le site de Reporters sans frontières. Visuel : © RSF.

Fermer l'article

Nouveau meurtre de journaliste au Brésil

Lire l'article

Le journaliste et animateur radio Marlon Carvalho, qui travaillait pour Gazeta et Jacuípe a été abattu dans l’Etat de Bahia, dans l’est du Brésil, dans la nuit du 16 août. Agé de 37 ans, il était connu pour ses prises de positions critiques envers les dirigeant locaux. Il est le troisième animateur radio à avoir été assassiné dans le pays cette année, après Jefferson Pureza en janvier et Jairo Sousa en juin. Plus d’informations sur le site de Reporters sans frontières. Visuel : Marlon Carvalho. Photo DR.

Fermer l'article