Yes, WE FRAC !

Pour la deuxième année consécutive, les 23 Fonds régionaux d’art contemporain – nés au début des années 1980, ils ont pour mission d’équiper l’ensemble du territoire français de structures légères chargées de constituer des fonds d’art contemporain et d’en assurer la diffusion au public le plus large possible – organisent un week-end culturel et festif, ces samedi 4 et dimanche 5 novembre, avec pour objectif affiché de sensibiliser de nouveaux publics de toutes générations. Ateliers en famille, visites guidées des expositions et de leurs coulisses, performances, promenades sonores, projections, conférences et autres rencontres avec des dizaines d’artistes – parmi eux Anthony Peskine, Julie Chaffort, Emilie Pitoiset, Florence Doléac, Guy Petillon, le collectif art nOmad, Matali Crasset, Michael Beutler, Nicolas Floc’h ou encore Thierry Fontaine – sont au programme de WE FRAC. En accès libre et conçue sur un mode participatif, la manifestation est une invitation à (re)découvrir toute la diversité des actions d’un frac : collectionner, soutenir, diffuser, expliquer, produire, dialoguer, innover, partager, etc. Le programme du week-end est détaillé par Frac sur www.wefrac.fr et peut être téléchargé d’un clic. Visuel : Vue du Frac Franche-Comté, Cité des arts, Besançon. Au premier plan, Tam tam jungle, Etienne Bossut, 2013. Photo Blaise Adilon.