Yayoi Kusama s’empare de la Glass House

Yayoi Kusama
Narcissus Garden, Yayoi Kusama.

Bâtie en 1949 près de New Canaan, dans le Connecticut, par l’architecte américain Philip Johnson (1906-2005), la Glass House (Maison de verre) abrite une collection d’objets design et d’œuvres d’art que l’on peut visiter depuis 2007. A l’occasion du 110e anniversaire de la naissance de l’architecte et des dix ans de l’ouverture du site au public, la Glass House a convié Yayoi Kusama à venir déployer son installation Narcissus Garden sur l’étang entouré d’étendues d’herbe et de forêt. Présentée pour la première fois lors de la Biennale de Venise de 1966, l’œuvre est constituée de 1 300 sphères en acier inoxydable se mouvant ici doucement au gré du courant et reflétant inlassablement l’espace environnant. Le parc accueille également l’une des sculptures monumentales en acier de l’artiste japonaise : Pumpkin, créée en 2015. L’ensemble est à découvrir jusqu’au 30 novembre. Les visiteurs se rendant sur les lieux entre le 1er et le 26 septembre pourront par ailleurs appréhender Dots Obsession – Alive, Seeking for Eternal Hope, une installation éphémère qui verra la Glass House transformée par Yayoi Kusama en support de ses célèbres pois.