Voyager d’œuvre en œuvre à la gare de Perrache

Partout, mais pas pour très longtemps est une exposition éphémère abritée à Lyon, à compter d’aujourd’hui et jusqu’au 11 juillet, dans un lieu singulier : le Centre d’échanges Perrache, sous lequel passent les rails de la gare du même nom, longtemps considéré comme une des frontières urbaines de la ville et derrière lequel se déploie le nouveau quartier Confluence. Son quatrième étage fut longtemps le site de l’Espace Lyonnais d’Art Contemporain (ELAC), premier endroit de la cité où furent exposées des pratiques artistiques contemporaines à partir des années 1970. Il accueille aujourd’hui l’espace des Pratiques Artistiques Amateurs de l’Ensba Lyon. Associé à une gare et à une école d’art, le lieu s’inscrit dans une dynamique de rencontre et d’échange. Conçue par le collectif convoi e><ceptionnel – créé en 2017 par des étudiants du Master professionnel « L’art contemporain et son exposition » de La Sorbonne –, Partout, mais pas pour très longtemps réunit les travaux de 14 jeunes artistes – Vincent Barbier, Flora Bouteille, Floris Dutoit, Adriane Emerit, Jenny Feal, Perrine Forest, Luke James, Michala Julínyová, Irène Mélix, Margot Pietri, Caroline Saves, Mükerrem Tuncay, Maha Yammine et Hugo Ziegler –, invités à créer des espaces appelant à la dérive, entre flânerie et quête, promenade et exploration. Ils y dévoilent en filigrane des héritages culturels et géographiques multiples, tout en les confrontant à des contextes actuels : « Depuis Lyon, s’opère ainsi un voyage à travers les méandres de la Slovaquie, de Cuba, de la Turquie, de l’Allemagne ou encore du Liban, écrit le collectif de commissaires d’exposition. L’ici et l’ailleurs se mêlent et s’entremêlent. Par le jeu, le détournement, l’étrangeté, la critique ou bien le militantisme, ces plasticiens se hissent entre la figure du voyageur et celle du bâtisseur. Ils explorent les mondes nouveaux, puisent dans leurs expériences du déplacement et de la mobilité, bâtissent les vestiges du futur et construisent leur identité. » En accès libre, la manifestation est ouverte tous les jours de 11 h à 20 h. Plus d’infos sur chacun des artistes sur le site www.convoiexceptionnel.net. Visuel : L’entrée de l’espace des Pratiques Artistiques Amateurs de l’Ensba Lyon habillée par Alex Balgiu, Olivier Lebrun, Simon Penard-Philippe, Aurélie Massa et Marika Belle. © Convoi e><ceptionnel.