Tristes anniversaires pour Loup Bureau et Saïd Chitour

Cinquante jours pour l’un, cent pour l’autre… C’est le temps passé en prison respectivement en Turquie par le jeune journaliste français Loup Bureau et en Algérie par le fixeur Saïd Chitour. Le premier a été arrêté le 26 juillet dernier à Silopi, à la frontière entre l’Irak et la Turquie, où il s’apprêtait à partir en reportage auprès des populations kurdes, puis mis en examen pour « appartenance » à une organisation terroriste, sans que cette dernière soit clairement désignée. Le second, qui collabore avec de nombreux médias internationaux, est en détention préventive depuis le 5 juin dernier. Alors que la date de son procès n’a toujours pas été fixée, il est accusé d’avoir remis des documents confidentiels à des diplomates étrangers et risque la réclusion à perpétuité. Visuel : De gauche à droite, Loup Bureau et Saïd Chitour. Photos DR.