Tiens, revoilà la censure à Paris…

Il y a quelques jours, la direction du Louvre a fait part de son refus d’accueillir, le temps de la Fiac, une œuvre de l’Atelier Van Lieshout dans le Jardin des Tuileries, craignant qu’elle soit « mal reçue par le public traditionnel » du fait de son évocation d’une position sexuelle. « Domestikator est une sculpture-architecture habitable de 12 mètres de haut qui se veut être une vision humoristique et provocante de la domestication des êtres humains sur le monde, ont réagi dans un communiqué Julien Lombrail et Loïc Le Gaillard, fondateurs de Carpenters Workshop Gallery qui représente le collectif. Ces trois dernières années, elle a été présentée à la Ruhrtriennale à Bochum, en Allemagne, où elle a été acclamée par la critique. » Visuel : Domestikator, Atelier Van Lieshout.