Quand la sculpture se fait parure

De septembre à décembre 2016, le Centre Hospitalier d’Argentan (Orne) a accueilli en résidence Marie-Noëlle Deverre dans le cadre du programme Culture Santé en Normandie et en partenariat avec la Maison des Dentelles d’Argentan. Intitulé A col ouvert, le projet de création est à découvrir au fil de deux expositions présentées respectivement jusqu’au 20 juin et jusqu’au 21 octobre et dont le vernissage se tient ce jeudi 27 avril (à 17 h 30 à la Maison des Dentelles et à 18 h 30 au centre hospitalier). La plasticienne y déploie un ensemble de sculptures corporelles – autour desquelles ont été organisés différents ateliers avec des patients – ainsi que des parures-gravures nées de ses allers-retours réguliers entre l’hôpital et les collections du musée. Il y est question de fragmentation du corps et du monde, mais aussi de réseau, de lien et de restructuration, autant de thématiques s’inspirant de Fernand Léger – dont Argentan est la ville natale – comme des collections de la Maison des Dentelles. A noter que cette dernière accueille, ce samedi 29 avril de 14 h à 16 h 30, un atelier conduit par Marie-Noëlle Deverre autour du cure-pipe (ou fil chenille). Réservation conseillée au 02 33 67 50 78.