Rester debout avec Ulf Rollof

Ulf Rollof

Sculpture, dessin, peinture, vidéo, installation et photographie sont autant de disciplines tour à tour investies par Ulf Rollof pour questionner les grands défis de notre époque, tout en s’intéressant à ce qui est universellement humain. Présentée jusqu’au 14 janvier au Moderna Museet de Malmö, en Suède, l’exposition Urgent réunit une vingtaine d’œuvres réalisées depuis le début des années 1980 jusqu’à aujourd’hui et constitue ainsi la première rétrospective muséale jamais consacrée au travail de l’artiste suédois né en 1961.

« Ulf Rollof offre d’autres points de vue sur le monde, analyse Iris Müller-Westermann, directrice du Moderna Museet et commissaire de l’exposition. Là où d’aucuns céderaient à l’abattement, il génère de l’espoir. Son art est existentiel à plusieurs niveaux, sans jamais pourtant être de l’ordre du privé. C’est ce qui fait sa force. » Depuis ses débuts, il y a une quarantaine d’années, Ulf Rollof n’a eu de cesse d’alimenter un dialogue entre sa création et son expérience de la vie. « Toute ma démarche s’est construite à partir de ce que j’ai vécu, en 1985, au moment du tremblement de terre de Mexico*, se souvient-il dans une interview vidéo mise en ligne sur le site du musée. C’était la deuxième fois que je devais aller là-bas, mais j’avais annulé au dernier moment car j’avais attrapé la dysenterie. J’aurais dû y être lors de la catastrophe et j’ai ressenti un irrépressible besoin de me rendre sur place. Ce qui a été possible dix jours plus tard. La ville était méconnaissable, tout s’était effondré. L’hôtel où j’aurais dû me trouver était cependant toujours debout et servait de QG aux secours organisés par l’armée. Cette idée selon laquelle lorsque tout s’écroule, vous et moi restons debout – il faut accepter l’ordre des choses, comprendre la force qui y préside et repartir de zéro –, est au cœur de mon travail et de toute cette exposition. » Depuis ses premières aquarelles jusqu’à ses installations monumentales, en passant par des photographies et des peintures expérimentales – tir, utilisation de caissons lumineux –, les œuvres d’Ulf Rollof abordent différents thèmes de manière récurrente. Celui de la frontière, par exemple, qui existe concrètement entre les pays, mais aussi entre l’organique et l’artificiel, le rationnel et l’occulte. L’artiste s’intéresse également au temps, au mouvement, ainsi qu’à ce qui lie deux notions contraires, comme le froid et le chaud, la vie et la mort, l’homme et l’animal, etc. « L’exposition Urgent constitue une expérience existentielle, physique et tangible qui active nos sens bien au-delà de la vue », conclut Iris Müller-Westermann.

* Le séisme a débuté le 19 septembre 1985, à 7h19 du matin, et a provoqué la mort de 10 000 personnes.

Contacts
Crédits photos