Le Prix SAM 2016 à Massinissa Selmani

Massinissa SelmaniCréé en 2009 par la collectionneuse d’origine brésilienne Sandra Hegedüs, le SAM Art Projects est une organisation à but non lucratif qui entend promouvoir, par le biais de l’attribution d’un prix, l’œuvre de plasticiens français ou résidant en France tout en favorisant les échanges artistiques entre le Nord et le Sud, comme entre l’Est et l’Ouest. Les candidatures s’articulent en effet autour d’un travail à conduire par l’artiste dans un pays étranger. Pour sa huitième édition, le prix SAM pour l’art contemporain, doté d’une somme de 20 000 euros, a été remis ce jeudi 15 décembre à l’Algérien Massinissa Selmani pour un projet à destination de son pays natal et de la Nouvelle Calédonie. Le fruit de ce travail donnera lieu à une exposition au Palais de Tokyo en février 2018 et sera accompagné de l’édition d’une monographie. Les quatre autres finalistes retenus par le comité scientifique – composé cette année de Sandra Hegedüs, Laurent le Bon, Jean de Loisy, Jean-Hubert Martin, Alfred Pacquement, Thierry Raspail, Marc-Olivier Wahler et Marie-Ann Yemsi – étaient Raphaël Barontini, Samuel Boutruche, Julien Discrit et Julien Salaud. Visuel : A-t-on besoin des ombres pour se souvenir ? (série), Massinissa Selmani, 2013-2015.