Une première à Marrakech pour la foire 1-54

Initiée en 2013 à Londres, puis implantée à partir de 2015 à New York, la 1-54 Contemporary African Art Fair, première foire internationale dédiée à la promotion des artistes originaires d’Afrique et de la diaspora, inaugure ce week-end du 24-25 février sa première édition marocaine à Marrakech. Une vingtaine de galeries, venues d’Allemagne, de Côte d’Ivoire, de Danemark, de France (Sitor Senghor et Vallois), d’Italie, du Maroc, du Nigeria, du Royaume-Uni et des Etats-Unis, ont d’ores et déjà pris leurs quartiers (les jeudi 22 et vendredi 23 février étant réservés à la presse et aux collectionneurs) à l’hôtel La Mamounia. Les travaux de plus de 60 artistes y sont présentés. En parallèle, 1-54 Marrakech accueille tout un programme de conférences et de débats intitulé Forum et réunissant artistes, commissaires d’expositions et autres personnalités culturelles. Plusieurs « Special Projects » sont organisés en partenariat avec, entre autres, le Musée d’art contemporain africain Al Madeen (Macaal), le Musée Yves Saint-Laurent Marrakech et la Fondation Montresso*. Visuel : Cigarettes (série), Nathanael Vodouhe, 2017. Photo courtesy Fondation Montresso*.