Opline Prize 2017 : parés à cliquer !

Lancé en 2009 par l’artiste et commissaire d’exposition Michèle Robine, l’Opline Prize s’appuie sur un concept simple, ludique et participatif : alors que 10 commissaires choisissent chacun un artiste dont la démarche met en avant les relations entre art et nouveaux médias, ce sont les internautes qui sont ensuite conviés à voter en ligne pour leur candidat favori. Placé cette année sous la thématique des « Paysages Augmentés », l’Opline Prize accueille en invité d’honneur Jakob+MacFarlane, studio d’architecture fondé en 1997 par Dominique Jakob et Brendan MacFarlane et basé à Paris (Cité de la Mode et du Design, à Paris, ou encore le Cube Orange, à Lyon). Il est l’un des dix commissaires de cette 9e édition et soutient la candidature de Charlotte Charbonnel. Les neuf autres artistes sélectionnés sont Hugo Arcier (choisi par Carine le Malet), Maurice Benayoun (choisi par Dominique Roland), Gregory Chatonsky (choisi par Dominique Moulon), Miguel Chevalier (choisi par ORLAN), Bertrand Dezoteux (choisi par Bénédicte Alliot), Pierre Jean Giloux (choisi par Emmanuelle de Montgazon), Laurence de Leersnyder (choisie par Camille Morineau), Felice Varini (choisie par Jean Hubert Martin) et Fabien Zocco (choisi par Alain Fleischer). Accessible à tout un chacun, le bulletin de vote virtuel peut être déposé en ligne jusqu’au 14 novembre via le site www.oplineprize.com. Le lauréat du prix se verra remettre une somme 4 000 euros, tandis que l’un des internautes ayant participé au vote sera tiré au sort pour recevoir une œuvre ou bénéficier d’un moment à partager avec l’artiste. Visuel : ORLAN et Miguel Chevalier lors de la soirée de lancement de la 9e édition de l’Opline Prize, le 7 octobre dernier à la Cité internationale des arts à Paris. Photo MLD.