Jour J festif pour l’IMA-Tourcoing

Julien BretonL’Institut du monde arabe inaugure aujourd’hui à Tourcoing, dans les Hauts-de-France, sa première antenne en province. Abrité dans les murs centenaires de l’ancienne école de natation de la ville, le lieu est voué à accueillir à terme un centre de langue, une collection permanente, un espace de documentation, ainsi que des expositions, des concerts, des conférences et autres actions éducatives. La soirée de ce jeudi 17 novembre sera rythmée par diverses performances artistiques et propositions musicales. « Innovante, festive et contemporaine, cette manifestation de grande ampleur se veut le reflet de l’effervescence culturelle qui anime le monde arabe, du renouveau des pratiques artistiques et du renforcement des liens entre les deux rives de la Méditerranée », précisent les organisateurs. Le public assistera notamment à la métamorphose éphémère et poétique de la façade en briques rouges de l’édifice, par la compagnie Racines Carrées, via les technologies numériques (mapping) et la danse ; les street artistes du Collectif Renart, accompagné de Laouni Sara et Mohammed El Alami, deux jeunes artistes venus d’Oujda, au Maroc, s’installeront de l’autre côté de la rue pour réaliser une fresque murale. Les festivités se poursuivront jusqu’au dimanche 27 novembre à l’IMA et dans de nombreux lieux partenaires. Parmi eux, le théâtre de l’Oiseau-Mouche, à Roubaix, accueille ce samedi 20 novembre Julien Breton, passé maître dans l’art du light painting, et plus particulièrement de la calligraphie lumineuse ; la performance est programmée à 20 h. Le programme complet est disponible d’un clic ! Visuel : Performance de Julien Breton. Photo David Gallard.