Le MoMA s’engage « contre » Trump

moma

En réaction à la signature par Donald Trump d’un ordre exécutif ayant suspendu les visas pour les ressortissants de sept pays à majorité musulmane, le Musée d’art moderne de New York (MoMA) a décidé de mettre à l’honneur sur ses cimaises des œuvres d’artistes venant de ces pays. Parmi eux, les Iraniens Parviz Tanavoli, Tala Madani et Charles Hossein Zenderoudi, le Soudanais Ibrahim el-Salahi ou encore l’architecte d’origine irakienne Zaha Hadid (1950-2016). Lire l’article sur le sujet sur Slate.fr.