Loup Bureau enfin libre, mais…

Libéré en fin de semaine dernière, le journaliste français de 27 ans Loup Bureau – emprisonné depuis le 26 juillet en Turquie –, est rentré en France ce dimanche 17 septembre. Mais les charges retenues contre lui (« appartenance » à une organisation terroriste) ne sont pas annulées et il sera visiblement jugé en son absence. Ce qui pourrait conduire à l’émission d’un mandat d’arrêt international… Le 3 août dernier, un journaliste turc vivant en Suisse depuis 30 ans, Hamza Yalçin, a ainsi été arrêté en Espagne sur la foi d’un mandat d’arrêt international, après avoir critiqué Erdogan dans une publication turque. Ce lundi 18 septembre marquait par ailleurs l’ouverture du procès de 30 journalistes, chroniqueurs et collaborateurs du journal Zaman, tandis que ce mardi 19 septembre a repris celui de 17 journalistes et chroniqueurs, dont les frères Ahmet et Mehmet Altan. Dans ces deux procès, les prévenus sont accusés d’être impliqués dans la tentative de putsch de juillet 2016, « d’appartenir à une organisation terroriste » ou « d’avoir prêté assistance à une organisation terroriste sans en être membre ». Ils risquent la prison à vie. Plus d’infos sur le site de RSF. Visuel : © C215, photo courtesy RSF.