L’invitation à la contemplation de Johan Creten à Valloire

Sous l’impulsion de l’association Valloire et l’art contemporain, le village savoyard situé à 1 430 mètres d’altitude accueille depuis 2014 des expositions dans son église baroque du XVIIe siècle, Notre-Dame-de-l’Assomption. C’est dans ce cadre que les visiteurs ont actuellement l’opportunité de (re)découvrir l’univers de céramique et de bronze de Johan Creten. Le sculpteur belge présente notamment sa nouvelle série, baptisée Gloires, à travers laquelle il explore tant les thèmes de la lumière et de la révélation divines que ceux des secrets les plus sombres et des interdits. Une façon pour l’artiste de renvoyer avec poésie chacun à son rapport au monde, à ses souvenirs comme à la grande histoire. Johan Creten se dit être un partisan du « Slow Art », ses œuvres se révélant lentement, impliquant de prendre le temps de la contemplation. Des « points d’observation » sont ainsi disséminés dans l’espace ; semblables à des bollards ou à des bittes d’amarrage, ils viennent ancrer le regard du visiteur et lui imposer de prendre du recul, autant physique que critique. Des visites guidées et gratuites de l’exposition, intitulée Rédemption et qui se tient jusqu’au 25 mars, sont organisées tous les mardis et jeudis, de 16 h à 18 h. Visuel : Why does Strange Fruit always look so Sweet?, Johan Creten, 2002.