Le soutien de l’Observatoire de la liberté de création à Bilal Hassani

Mis en place par la Ligue des Droits de l’Homme, l’Observatoire de la liberté de création a pour objectif de participer au maintien du respect de la liberté de création en France. « L’œuvre d’art, qu’elle travaille les mots, les sons ou les images, est toujours de l’ordre de la représentation. Elle impose donc par nature une distanciation qui permet de l’accueillir sans la confondre avec la réalité. C’est pourquoi l’artiste est libre de déranger, de provoquer, voire de faire scandale. Et c’est pourquoi son œuvre jouit d’un statut exceptionnel, et ne saurait, sur le plan juridique, faire l’objet du même traitement que le discours qui argumente, qu’il soit scientifique, politique ou journalistique », peut-on, entre autres, lire dans son manifeste. Vendredi 15 février, l’Observatoire de la liberté de création a publié un communiqué dénonçant les « pressions, menaces de mort et injures racistes et homophobes » à l’encontre du jeune chanteur français Bilal Hassani, choisi pour représenter la France au prochain concours de l’Eurovision. Pour en consulter le détail, cliquer ici. Visuel : Pochette du single de Bilal Hassani, Roi. © Bilal Hassani.