Le monde tous azimuts à Amiens

La semaine prochaine, la capitale picarde est l’hôte du Festival Amiens Tout-monde, au titre inspiré d’une expression signée de l’écrivain, poète et philosophe Edouard Glissant (1928-2011), qui a ouvert la voie à cette poétique de l’émancipation, de l’interpénétration des cultures et de la mémoire des peuples. La manifestation fait la part belle au désir des artistes de raconter le monde dans le métissage des êtres et des formes à travers les thèmes du voyage, des migrations, de la découverte de nouveaux rivages, ou encore de la rencontre entre mondialité et altérité. Poésie, danse, musique, arts plastiques et cinéma sont convoqués dans ce festival pluridisciplinaire, à découvrir en divers lieux jusqu’au 16 mars et en entrée libre. L’occasion, par ailleurs, d’accueillir Persona Grata, Itinérances, une exposition proposée par le Musée national de l’histoire de l’immigration qui rassemble des œuvres d’art contemporain interrogeant la notion d’hospitalité (jusqu’au 26 mai), ainsi que la Fête du court-métrage, qui s’installe également à la Maison de la Culture d’Amiens. Le programme complet du festival est à retrouver au lien suivant : www.maisondelaculture-amiens.com. Visuel : Dessin illustrant l’affiche du Festival Amiens Tout-monde signé Edmond Baudoin.