L’avocate iranienne Nasrin Sotoudeh condamnée à 33 ans de prison

Ce lundi 11 mars, l’avocate iranienne Nasrin Sotoudeh, engagée dans la défense des prisonniers politiques et d’opinion, des femmes qui refusent le voile et contre la peine de mort, a été condamnée à Téhéran à une peine de 33 ans de prison assortie de 148 coups de fouet, pour différents chefs d’accusation, dont « incitation à la corruption et la débauche ». Elle était déjà enfermée depuis juin dernier, du fait d’une précédente condamnation à cinq ans de détention. Plus d’informations sur le site d’Amnesty International. Visuel : Nasrin Sotoudeh © DR.