La première artothèque universitaire de France inaugurée à Guyancourt

Ce jeudi 4 avril à 17 h 30, sera inauguré dans les locaux de la bibliothèque universitaire de Guyancourt (située au 45, boulevard Vauban), dans les Yvelines, un projet inédit en France. Créée à l’initiative d’artOshare, association étudiante née en 2017 et qui s’est donnée pour double mission de démocratiser l’art contemporain et de promouvoir de jeunes artistes locaux, l’artothèque de l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ) permettra, sur adhésion, à l’ensemble la communauté de l’UVSQ et de l’Université Paris Saclay (étudiants, personnels et enseignants-chercheurs), ainsi qu’aux particuliers et entreprises des territoires avoisinants, d’emprunter à faible coût des œuvres d’art pour les installer, durant deux mois maximum, à leur domicile. La collection de l’artothèque est pour l’heure composée d’une quarantaine d’œuvres (peintures, vidéos, photographies, dessins, etc.) conçues par une vingtaine de jeunes artistes contemporains. L’association artOshare entend favoriser également l’achat des œuvres grâce à la mise en place d’accords avec les artistes. A l’occasion de l’inauguration de l’artothèque, la bibliothèque universitaire présente jusqu’au 6 juillet l’exposition Renaissance, qui réunit les travaux d’élèves de l’école des Beaux-Arts de Versailles, partenaire du projet, ainsi que d’étudiants de l’UVSQ. Visuel : © artOshare.