Keita Mori inaugure le Drawing Lab

Keita MoriUn centre d’art dédié au dessin contemporain ouvre aujourd’hui ses portes à Paris. Imaginé par Christine Phal, fondatrice du salon Drawing Now, le Drawing Lab entend être un lieu de rencontre et d’expérimentation du dessin sous ses formes les plus variées et s’insérer dans le réseau déjà constitué par le Drawing Center de New York, la Drawing Room de Londres, le futur Drawing Hub de Berlin et le centre Diepenheim. « Le Drawing Lab ambitionne de réunir autour de lui ceux qui s’interrogent sur les limites du dessin, sur ses techniques, et ceux qui se positionnent en chercheurs ou aspirent tout simplement à mieux l’appréhender », explique Christine Phal. Le centre d’art est abrité par le Drawing Hotel, tout nouvel établissement hôtelier parisien (situé rue de Richelieu), dont les couloirs ont fait l’objet de cartes blanches à cinq artistes : Clément Bagot, Abdelkader Benchamma, Thomas Broomé, Lek & Sowat et Françoise Pétrovitch. Le pignon de l’immeuble a quant à lui été investi par Stefane Perraud, à la demande de Soferim, dans le cadre du programme « 1 immeuble 1 œuvre ». Les expositions seront en accès libre et conçues sur la base d’un appel à projets ouvert à des duos artiste/commissaire d’exposition ; quatre propositions ont d’ores et déjà été sélectionnées pour 2017 par un comité artistique composé de Daria de Beauvais, Agnès Callu, Marc Donnadieu, Sandra Hegedüs et Philippe Piguet*. Le dessinateur japonais Keita Mori et le commissaire d’expo Gaël Charbau ouvrent les festivités, à compter de ce soir et jusqu’au 20 mai.
* Daria de Beauvais est curatrice du Palais de Tokyo, Agnès Callu est conservateur du Patrimoine au musée des Arts décoratifs chargée du Cabinet des dessins, Sandra Hegedüs est la fondatrice de SAM Art Projects et collectionneuse, Marc Donnadieu est conservateur en charge de l’art contemporain au LaM et Philippe Piguet est critique d’art et commissaire d’exposition indépendant.
Visuel : Bug report (détail), Keita Mori, 2015. Photo Magma Hiromi courtesy galerie Catherine Putman.