J-3 pour les Portes ouvertes d’Anvers Aux Abbesses à Paris

Chaque troisième week-end de novembre depuis 1995, l’association Anvers Aux Abbesses organise les portes ouvertes des ateliers de quelque 84 peintres, sculpteurs, céramistes, photographes, mosaïstes et autres plasticiens des 18e et 9e arrondissements de Paris. La manifestation se tient cette année du vendredi 16 au dimanche 18 novembre. Disséminés entre Notre-Dame de Lorette, Montmartre et Barbès, les ateliers se transforment trois jours durant en lieux d’expositions, de rencontre et d’échanges. « Les portes ouvertes sont l’événement-phare de notre association qui compte une centaine d’artistes, note sa présidente Sophie Taïs. Nous sommes heureux d’expliquer nos techniques et nos sources d’inspiration, de montrer notre travail. Ce moment est important dans la vie de notre association, il est réservé au partage et à l’échange. » A l’atelier du Delta, situé au 26, rue du Delta et abritant par ailleurs le point d’accueil de la manifestation, le public peut découvrir les œuvres présentées dans le cadre des « Emiles », un concours ouvert à tous les artistes participant aux portes ouvertes. Ceux-ci sont invités à créer une œuvre dont le format est déterminé par le lauréat de l’année précédente. Stefanie Heyer, Emile 2017, a en l’occurrence proposé le format 18 x 24 cm. Chacun d’eux est mis en vente au prix de 100 euros. Ce mercredi 14 novembre, un jury d’experts doit désigner l’Emile 2018, dont la pièce sera acquise par l’association (pour 200 euros) ; le public est lui aussi appelé à voter : l’artiste plébiscité se verra remettre un bon d’achat de matériel dans le domaine des Beaux-Arts. A noter que chaque lieu d’exposition est signalé par un kakémono rouge ; tous sont regroupés sur une affiche-plan disponible dans les ateliers ou téléchargeable d’un clic. Plus d’informations sur www.anversauxabbesses.fr. Visuel : Vue de l’exposition des Emiles en 2017.