Huit journaux saisis au Soudan

Le gouvernement soudanais a fait procéder, entre le dimanche 7 et le mardi 9 janvier, à la saisie de l’intégralité des exemplaires de huit journaux ayant évoqué l’envolée du prix du pain et autres denrées de base ou le mécontentement social qui en découle. « La saisie de journaux publiant des contenus qui déplaisent au gouvernement est devenue une pratique courante des services de sécurité soudanais, déplore Reporters sans frontières. Censurer les médias qui osent couvrir la gronde sociale et critiquer une décision du gouvernement est non seulement une atteinte au droit international, mais en plus une mesure illusoire pour mettre fin au mécontentement d’une population. » Le Soudan occupe la 174e place sur 180 dans le Classement 2017 de la liberté de la presse établi par RSF.