Focus sur l’Afrique pour la 26e Journée mondiale de la liberté de la presse

A l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse (le 3 mai), célébrée cette année par l’Unesco depuis Addis-Abeba, en Ethiopie, l’association Cartooning for Peace organise sur place une session réunissant des dessinateurs de presse du monde entier – Alaa Satir (Soudan), BRandan (Afrique du Sud), Xavier Gorce (France), Lars Refn (Danemark), Yemsrach Yetneberk (Ethiopie), Zohoré (Côte d’Ivoire) et Zunar (Malaisie) – pour une discussion ouverte, accompagnée d’une projection de dessins, autour du thème « Dessinons la Paix et la Démocratie : liberté artistique et d’expression à la pointe du crayon », ce vendredi 3 mai, entre 14 h et 15 h 30 au siège de l’Union Africaine. Ce temps de rencontre et d’échanges entend également apporter un éclairage sur les notions de liberté de la presse et de liberté artistique dans le débat démocratique, principalement en contexte électoral. En parallèle, une exposition de dessins de presse du monde entier sur les médias et la liberté de la presse, avec un focus spécial sur les dessinateurs et les enjeux du continent africain, est à découvrir à la fois au siège de l’UA et à l’Alliance Ethio-française jusqu’au dimanche 4 mai, journée où se tiendront divers ateliers et débats avec les artistes. L’exposition Cartooning in Africa réunit 26 dessinateurs de presse, nombre qui fait écho à la 26e édition de la Journée mondiale de la liberté de la presse. Fruits de ces échanges, un livre illustré autour de la question de la liberté d’expression et de la liberté de la presse, vue par les dessinateurs africains, sera édité aux éditions Calmann-Lévy à l’horizon 2020. Visuel : Dessin signé Sherif Arafa.