Entrez dans la Ronde à Rouen !

« La première Ronde fut lancée en janvier 2016, à l’occasion de la création de la Réunion des Musées Métropolitains, comme une invitation à circuler d’un établissement à l’autre, dans la diversité des mondes et des collections, avec deux boussoles : la curiosité et l’inattendu, rappelle Sylvain Amic, directeur des musées métropolitains, dans la revue-catalogue de la manifestation. (…) Deux années ont passé et déjà la quatrième Ronde est là. Certains sont entrés, d’autres sont sortis. Le cercle s’est formé, comme une sardane sur la place de Céret un jour de fête. Nul ne se connaît ou si peu mais tous savent les pas et la musique. La ronde tourne comme une promesse, une forme qui se contracte et se dilate, la promesse des fleurs. Tel est désormais le format de cette Ronde qui revient comme un refrain : l’art contemporain est devenu pour les musées une présence familière et constante, a pris possession des lieux et du cycle des saisons. » Pour sa quatrième édition, déployée à travers les huit musées de la ville de Rouen ainsi que dans différents lieux culturels partenaires, la Ronde offre de découvrir, jusqu’au 25 mars, les fruits d’un appel à projet lancé sur tout le territoire national. Sculpture, dessin, photographie, installation, céramique ou encore performance sont à l’honneur, représentés par les travaux d’une douzaine d’artistes d’envergure internationale ou émergents. Le Musée des beaux-arts accueille par exemple un ensemble de sculptures et de dessins, tous sur le thème du mariage, de son marché comme de son industrie, de l’artiste indienne Rina Banerjee, une partie d’une série de portraits de femmes (All Star) de la photographe Valérie Belin, ainsi que deux installations respectivement signées Miquel Mont et Victor Cord’homme. Sont également invités dans le cadre de l’édition 2019 de la Ronde les artistes Sophie Dubosc (Musée des Antiquités), RERO (square André Maurois), Simon Boudvin (Musée Le Secq des Tournelles), Renaud Auguste-Dormeuil et Charlotte Coquen (Musée de la céramique), Arnaud Caquelard (Muséum d’histoire naturelle), Stefano Bianchi (Fabrique des Savoirs)­, Arnaud Nebbache (centre de ressources du Musée national de l’éducation) et Tania Mouraud (Hangar 107). Plus d’infos sur Musees-rouen-normandie.fr.

Crédits photos

Addictions to leaf and nut aroused, curled currency (…) © Rina Banerjee, photo Jeanette May – Nuages métalliques Victor Cord’homme – Tagada #3 © Charlotte Coquen – La troisième calamité (Hanoi) © Simon Boudvin – Straccio n°2 © Stefano Bianchi