Deux journalistes tués à Kaboul

Quatre mois après un attentat ayant visé et tué neuf journalistes à Kaboul, une autre attaque a été perpétrée ce mercredi 5 septembre dans la capitale afghane – elle ciblait un club de sport d’un quartier chiite –, tuant deux journalistes (Samim Faramarz, travaillant pour la chaîne de télévision Tolo News, et son caméraman Ramaz Ahmadi) et en blessant six autres, ce qui porte à 13 le nombre de journalistes afghans tués depuis le début de l’année. Plus d’informations sur le site de Reporters sans frontières. Visuel : De gauche à droite, Samim Faramarz et Ramaz Ahmadi. Photo RSF.