Quand le design se fait solidaire

Design for PeaceInitié par Mariette Chapel, fondatrice de l’association Afrika Tiss, le projet Design for Peace vise à faire collaborer des artisans africains, en situation de réfugiés, avec des designers parisiens, ces derniers pouvant ainsi expérimenter de nouvelles techniques et croiser différents savoir-faire, tandis que les premiers ont là une possibilité d’améliorer leur autonomie comme leur insertion dans leur pays d’accueil. Fruit d’une résidence de deux mois – en mars et avril 2016 – à Ouagadougou, au Burkina Faso, ayant réuni 17 artisans réfugiés Touaregs et six jeunes designers issus de différentes écoles parisiennes d’art appliqué, Transhumance est une collection exposée jusqu’au 23 juillet à la galerie Made in Town, dans le IIIe arrondissement à Paris. Une quinzaine d’objets mêlant cuir, bois, métal et fibres végétales sont à découvrir, ainsi que techniques singulières telles la marqueterie de rônier – sorte de palmier –, le gainage de cuir sur calebasse, le tissage de fibres végétales et caoutchouc ou encore le maillage de calebasse, cuir et perles de bronze. Toutes, tant par leurs fonctionnalités, leurs formes, que leurs matériaux font écho à des expériences vécues de transhumance saharienne, relatées par les artisans, et font ainsi le lien entre deux modes de vie, nomade et sédentaire. Une seconde exposition est organisée par l’Institut français de Ouagadougou entre le 3 et le 10 juin. Visuel : © Photo design for Peace.