Carnage parmi les journalistes à Kaboul

Au moins neuf journalistes ont perdu la vie, ce lundi 30 avril à Kaboul, dans un double attentat ayant tué une trentaine de personnes. Il s’agit de YarMohammad Tokhi, caméraman de ToloNews, Ebadollah Hananzi, journaliste de la radio Azadai (free Europe), Sabvon Kakeker journaliste pour la radio Azadai (free Europe), Ghazi Rasoli caméraman de TV1, Norozali Rajabi (Khamoush), caméraman de TV1, Salim Talash journaliste pour la chaîne privée Mashal, Ali Salimi caméraman pour la chaîne privée Mashal, Maharam Darani, rapporteur pour la radio Azadai (Free Europe) et Shah Marai Fezi, chef photographe du bureau de Kaboul de l’AFP. L’Agence France Presse a republié sur son site le blog que le reporter avait écrit en octobre 2016, où lequel il décrivait le dangerereux quotidien qui était le sien. Visuel : © RSF / Au centre en haut, Shah Marai Fezi.