La tapisserie d’Aubusson
à l’heure contemporaine

Créé dans le but de promouvoir le savoir-faire des maîtres lissiers d’Aubusson, en même temps que la création contemporaine, l’appel à projet de la Cité internationale de la tapisserie et de l’art tissé inaugure en avril 2013 sa quatrième édition, en collaboration avec le Domaine de Chaumont-sur-Loire. Plasticiens, designers, architectes, paysagistes et illustrateurs sont invités cette année à travailler sur le thème de la verdure, motif indissociable de l’histoire des tapisseries de la cité limousine. L’appel à création s’organise en deux phases : la présentation d’intentions artistiques – les candidats ont jusqu’au 4 juillet pour faire parvenir leur projet –, au terme de laquelle douze finalistes seront sélectionnés ; ceux-ci devront alors réaliser deux maquettes, l’une en format principal, la seconde en petit format. Quatre projets seront primés, les huit autres indemnisés. En 2012, c’est la designer française Bina Baitel qui a reçu le premier prix pour son tapis Confluencia. En cours de tissage, la pièce sera présentée au public à l’automne prochain.