La Bourgogne, terre de Don Quichotte !

Depuis dix jours, « Les Don Quichotte » se sont déployés en Bourgogne au fil de rendez-vous marqués par le partage et la bonne humeur. L’intitulé de la quatrième édition de la Biennale d’art singulier s’inspire du thème choisi pour 2016 qui, comme tous les ans – les années paires accueillent une biennale, les années impaires le festival Itinéraires Singuliers –, a permis de fédérer en amont des personnes de tous horizons autour d’un projet créatif et solidaire. Il est aussi lié à la pratique de l’artiste mis à l’honneur : Claude Brugeilles, connu pour ses grands Don Quichotte construits à partir d’objets de récupération. C’est donc autour du thème de « La Quête » que des structures sociales, culturelles et éducatives se sont mobilisées autour d’un appel à création pour proposer une action au sein de chaque département de Bourgogne, et pour la première fois à Besançon. Chacun des cinq territoires investis recevant un artiste en résidence pour travailler durant une semaine à une œuvre collective avec les habitants. D’abord présentées au public sur le territoire, les pièces réalisées seront dans un second temps réunies dans le Jardin de l’Arquebuse, à Dijon. Les sculptures de Don Quichotte de Claude Brugeilles sont quant à elles exposées à la Grande Orangerie, située dans ce même parc. La manifestation, par ailleurs rythmée par diverses rencontres et projections, est libre d’accès et se tient jusqu’au 3 avril. Programme et plus d’infos.