Soulages à Berlin

Pierre Soulages a inauguré la semaine dernière sa première rétrospective à Berlin. L’exposition qui est semblable à celle présentée l’an dernier au centre Pompidou à Paris, rassemble quelque 70 peintures. Le musée Martin-Gropius-Bau, construit au XIXe siècle dans le style de la Renaissance italienne, a dû soigner particulièrement l’éclairage pour mettre en valeur les monochromes de l’artiste qui sont habitués à être admirés à la lumière du jour. « C’est intéressant de voir les toiles réagir différemment selon les lieux », a souligne le peintre venu, comme à son habitude, veiller à l’accrochage.

Musée Martin-Gropius-Bau jusqu’au 17 janvier.