Le Suisse Didier Rittener, Prix Drawing Now 2013

Drawing Now Paris ouvre aujourd’hui au public les portes de sa septième édition, au Carrousel du Louvre à Paris. Quelque 85 galeries venues de 13 pays – la Suisse étant cette année plus particulièrement mise à l’honneur – y sont réunies pour promouvoir le dessin contemporain sous ses formes les plus variées. Comme l’an dernier, un espace est dédié aux œuvres vidéo, un autre accueille 14 jeunes galeries (de moins de 4 ans), invitées à mettre en avant un artiste de moins de 40 ans. Après Pierre Cornette de Saint Cyr, commissaire-priseur, et Catherine Millet, fondatrice de la revue Art Press, les clés du « musée imaginaire » ont été confiées à Jean de Loisy, directeur du Palais de Tokyo, qui a choisi de « montrer la façon dont les artistes participent au grand jeu figuré du monde » à travers les œuvres de Davide Balula, Hicham Berrada, Marc Couturier, Sai Hua Kuan, Runo Lagomarsino, Rainier Lericolais, Patrick Neu et Karine Sander. Hier soir, à l’occasion du vernissage, le prix Drawing Now – doté de 5 000 euros – a été remis au plasticien suisse Didier Rittener, représenté par la galerie zürichoise Lange + Pult ; son travail prend source dans l’histoire de l’art, tout en puisant dans la littérature ou le vocabulaire médiatique, jouant ainsi avec la mémoire collective. A découvrir jusqu’au dimanche 14 avril. Tout le programme.