Focus sur la jeune création chez Catherine Houard

La galerie parisienne Catherine Houard inaugure aujourd’hui un nouveau temps de rencontre, destiné à mettre en lumière et à soutenir la jeune création : « Les rendez-vous de février ». Une exposition collective dont le commissariat sera confié chaque année à un artiste déjà bien établi sur la scène internationale. Cette première édition, à découvrir jusqu’au 2 avril, a pour maître d’œuvre Jean-Michel Alberola, qui a choisi de réunir un sculpteur, Alexandre Bour, et trois peintres, Joël Degbo, Laure Rafélis de Broves et Madeleine Roger-Lacan. Si le premier est sorti de l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Nancy en 2001, les deux suivants sont fraîchement diplômés des Beaux-Arts de Paris et la dernière y est encore élève en quatrième année. « Il faudrait dire que nous sommes devant des objets issus de la perception du monde, ou encore du DEHORS, livre Jean-Michel Alberola en préambule. Puisque ces quatre jeunes gens, Alexandre, Joël, Laure et Madeleine, étaient il y a quelque temps à l’intérieur d’un lieu bien nommé : l’Ecole des Beaux-Arts, où ils sont entrés il y a plusieurs années avec pour tout bagage ce qu’ils avaient vu DEHORS. »