Blogueurs en danger au Vietnam

Ce lundi 27 novembre, Nguyen Van Hoa a été condamné à Ha Tinh, ville du centre du Vietnam, à une peine de sept ans de prison suivis de trois ans d’assignation à résidence. Le blogueur de 22 ans comparaissait pour avoir « diffusé sur sa page Facebook une propagande réactionnaire contre le parti et la politique de l’Etat à travers des articles, vidéos et images aux contenus négatifs ». En quelques mois, 25 blogueurs et journalistes-citoyens ont été arrêtés pour s’être exprimés en ligne sur le gouvernement en place ou sur des affaires de corruption. Une situation dénoncée par RSF et plusieurs organisations qui ont lancé la campagne #StopTheCrackdownVN en vue d’alerter l’opinion publique et les responsables politiques étrangers. Visuel : Nguyen Van Hoa (au centre). Photo Cong Tuong/Vietnam News Agency.