Art In Motion investit l’espace public à Beyrouth

art in motionFondée à Beyrouth par Rania Tabbara et Rania Halawi, deux curatrices indépendantes, Art In Motion est une association à but non lucratif qui s’est donné pour mission d’établir un dialogue culturel à travers l’art dans l’espace public. Du 5 au 24 octobre, elle présente ainsi les œuvres de 24 artistes originaires essentiellement du Moyen-Orient et d’Europe – parmi eux, les Français Karine Debouzie, Xavier Veilhan et l’Atelier Yok Yok – dans le Jardin René Mouawad, situé au cœur de la capitale libanaise. Sculptures, installations, vidéos, pièces de design et performances – réalisées in situ en interaction avec les pratiques artistiques locales et les matériaux de la région – y sont réunies sous la thématique « Resistance and Persistance », en référence au passé douloureux comme au présent chaotique du Liban, et plus largement du monde entier. Des débats publics seront organisés pendant toute la durée de l’événement. « Ces libres discussions ont pour objectif de prendre conscience que l’art est intégré aux rouages de la société, qu’il est un héritage durable pour tous et chacun », expliquent les organisatrices. Des ateliers d’initiation à différentes formes d’expression artistique seront également proposés.