A Roubaix, la Braderie de l’Art prête pour sa 28e édition !

La Condition Publique, à Roubaix, est l’hôte ces samedi 1er et dimanche 2 décembre de la 28e édition de la Braderie de l’Art. En entrée libre, la manifestation offre d’observer, de 19h à 2h30 le samedi soir et de 8h30 à 19h le dimanche, entre 150 et 200 peintres, sculpteurs, graffeurs, designers et autres plasticiens, invités à s’emparer des quelque 3 000 m3 de matériaux mis à leur disposition. A noter la présence, dans le cadre de la saison France-Roumanie 2019 et en partenariat avec l’Institut Français et The Institute, de six artistes roumains accueillis en résidence. Initée en 1991 par Fanny Bouyagui, qui crée la même année l’association Art Point M, la Braderie de l’Art est un événement singulier qui entend valoriser des savoir-faire artisanaux, des process de fabrication d’objets design divers et variés, « loin de la production de masse qui épuise les ressources naturelles et incite à la surconsommation », pour reprendre les mots des organisateurs. En amont de l’événement, a lieu une vaste collecte de matériaux de récupération auprès d’entreprises locales rassemblées sous le label RE-COLLECTE. Matériaux voués à devenir, le temps d’un week-end, matière première et exclusive de l’expression artistique des créateurs réunis. Les pièces nées de leur imagination sont vendues sur place entre 1 et 300 euros. Plus d’infos sur www.labraderiedelart.com. Visuel : © Braderie de l’Art / DR.