Un rapport accablant du Conseil de l’Europe sur la Turquie

Après le constat dressé en décembre dernier dans son rapport annuel par Reporters sans frontières, pour qui la Turquie est devenue la plus grande prison du monde pour les journalistes, le Conseil de l’Europe publie ce mercredi 15 février un rapport sur la liberté de la presse et la liberté d’expression dans le pays. Plus de cent journalistes y sont actuellement emprisonnés, tandis que 170 médias ont été fermés par le gouvernement en quelques mois. « Cette dégradation de la situation s’est certes produite dans un contexte très difficile, mais ni la tentative de coup d’Etat, ni les menaces terroristes pesant sur la Turquie ne sauraient justifier des mesures qui portent si gravement atteinte à la liberté des médias et à l’état de droit », relève notamment Nils Muižnieks (notre photo), Commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe.