Street art – Artcurial et l’art débridé

Le lundi 29 juin, à côté de noms prestigieux de l’art contemporain, Artcurial mettra en vente des œuvres issues du Street art. Suite au succès des précédentes ventes organisées en 2008, la maison a décidé de continuer à s’impliquer dans ce secteur. « Le Street art s’affirme de plus en plus comme le dernier mouvement artistique du XXe siècle et le premier du XXIe », affirme Arnaud Oliveux, un des spécialistes de la vente qui aligne les plus grands noms du milieu. Les américains Crash, Futura 2000, Quik, Sonic, Sharp ou encore Seen seront là. Du côté de la scène européenne, il faut noter la présence d’œuvres signées Skki et Ash (BBC), Darco (FBI), Nasty (AEC), Slice (AEC), ShuckOne, Hondo et aussi Speedy Graphito, Blek le Rat, Mosko et associés, Seize, Sixeart, Nano, Pez, Microbo, Bansky… Artcurial a choisi également d’explorer d’autres scènes artistiques comme celle du Brésil et présente une œuvre des Os Géméos et une de Nunca, artiste exposé il y a peu à la galerie Le Feuvre à Paris (voir publication du 5 juin). Toutes les œuvres sont visibles jusqu’à dimanche prochain. Une occasion rare de découvrir la diversité et la richesse d’un art qui ne se dévoile habituellement qu’au prix de nombreux voyages.
Os Gemeos
Sans Titre, Os Gemeos, 2000
Invader
Yellow Phantom, Invader, 2003

GALERIE

Contact
Crédits photos