Miguel Chevalier à Art Paris Art Fair – Le Grand Palais pixelisé !

Miguel Chevalier, logiciel Cyrille Henry / Antoine Villeret, courtesy Louise Alexander gallery

Art Paris Art Fair ouvre demain ses portes au public. Venues d’une vingtaine de pays, quelque 140 galeries sont réparties sous la verrière du Grand Palais pour proposer un vaste panorama de la création contemporaine internationale, avec un focus plus particulier sur la Chine, invitée d’honneur de cette édition 2014. Les quatre jours que dure la foire sont aussi l’occasion de découvrir L’Origine du Monde, l’une des dernières œuvres numériques de Miguel Chevalier, déployée de manière exceptionnelle et spectaculaire chaque soir sur la façade du bâtiment historique. Où l’on retrouve le monde de pixels multicolore, fascinant et poétique de l’artiste, précurseur en la matière. Puisant ici dans l’univers formel de la biologie, celui-ci joue au démiurge, initiant un cycle de vie imaginaire au cours duquel des cellules naissent, croissent, fusionnent et se (dé)multiplient inlassablement au rythme d’une musique composée par Michel Redolfi. « Le pixel est un élément intrinsèque de ce qui caractérise l’image digitale, expliquait Miguel Chevalier dans un entretien à ArtsHebdo|Médias, le 30 octobre dernier. Je le revendique et l’affirme haut et fort, comme Roy Lichtenstein, et Richard Hamilton dans le Pop Art, Alain Jacquet ou les membres du Nouveau Réalisme qui se sont intéressés à l’agrandissement du point et de la trame offset. Je trouve important d’aller à la source même de ce qui fait le numérique. De le rendre visible et d’en faire quelque chose qui s’apparente à une marque. » Avec L’Origine du Monde, l’artiste vient également rendre hommage aux muralistes mexicains, parmi lesquels Diego Rivera, «  qui voulait faire de l’art mural à l’échelle urbaine, sortir des musées et des galeries pour se développer dans l’espace public et pour s’ouvrir au plus grand nombre. » A savourer jusqu’à dimanche soir minuit  !
Miguel Chevalier, logiciel Cyrille Henry / Antoine Villeret, courtesy Louise Alexander gallery
L’Origine du Monde (vue d’artiste), installation de réalité@virtuelle générative, Art Paris Art Fair, Miguel Chevalier, 2014
Miguel Chevalier, logiciel Cyrille Henry / Antoine Villeret, courtesy Louise Alexander gallery
L’Origine du Monde (vue d’artiste), installation de réalité@virtuelle générative, Art Paris Art Fair, Miguel Chevalier, 2014
Miguel Chevalier, logiciel Cyrille Henry / Antoine Villeret, courtesy Louise Alexander gallery
L’Origine du Monde (vue d’artiste), installation de réalité@virtuelle générative, Art Paris Art Fair, Miguel Chevalier, 2014
Miguel Chevalier, logiciel Cyrille Henry / Antoine Villeret, courtesy Louise Alexander gallery
L’Origine du Monde (vue d’artiste), installation de réalité@virtuelle générative, Art Paris Art Fair, Miguel Chevalier, 2014

GALERIE

Contact
Crédits photos