Dado – Pèlerinage aux sources

Pour son 15e anniversaire, la galerie Chaos a choisi Dado. Hérouval – Belgrade, aller-retour consacre son trait exceptionnel à travers dessins et gravures. Peintre, sculpteur, artiste complet, Dado livre ici une partie de son mystère. Avec les moins spectaculaires de ses œuvres, il invite chacun à s’immerger en douceur dans son univers, d’en percevoir quelques arcanes. En feuilletant ses carnets à dessin, il nous laisse tout loisir de remonter le temps ; ses croquis saisissent des scènes prises sur le vif, des gens croisés ici et là. Mais l’artiste n’aime rien tant que distordre la réalité, malmener les apparences à son humeur jusqu’à ce que ses personnages virent en créatures et déploient le chaos. Le moindre croquis, même le plus anodin, révèle une puissance de trait inversement proportionnelle aux moyens utilisés, à l’égal de plusieurs de ses collages effectués en collaboration avec la photographe française Eve Morcrette.

Dado courtesy galerie Chaos
Sans-titre, Dado

Reines de l’exposition, les Têtes couronnées appartiennent à une série récente. Toujours dans l’impertinence et la facétie, Dado se joue de l’Histoire subrepticement et en couleur sur des pages prélevées dans un ancien manuel scolaire. Il « maquille » avec humour et dérision, savants, empereurs, penseurs et autres figures historiques. Ainsi, les visiteurs pourront s’incliner devant Henri VIII, Marie de Médicis, le pape Léon X et Anne d’Autriche ou converser avec Martin Luther et Copernic !

A découvrir aussi le catalogue édité pour l’anniversaire de la galerie Chaos dirigée par Borka Bozovic, et un texte écrit par la fille de Dado, Yanitza Djuric, coorganisatrice de l’exposition. Hérouval, évoqué dans le titre de l’exposition, est le nom du village dans lequel Dado s’est installé au début des années 1960. Bel hommage et manière de retour aux sources pour cet artiste d’une rare humilité.

Dado courtesy galerie Chaos
Sans-titre, Dado

GALERIE

Contact
Crédits photos