Jacques Pasquier à Honfleur – Au gré d’un libre trait

Jacques Pasquier

Après plusieurs expositions muséales, Jacques Pasquier est de nouveau l’invité de la galerie Danielle Bourdette-Gorzkowski, à Honfleur.

Aux cimaises, essentiellement des toiles récentes, comme Cortège au passant rouge et sasilhouette énigmatique, Les Trottinettes et son étonnante composition, Le bon air et sa leçon de vie. Toutes sont emblématiques des dernières recherches du peintre. Depuis toujours, c’est la quête du naturel qui le pousse. Peindre avec autant de spontanéité qu’une fleur surgit de l’herbe, qu’un ruisseau dévale une pente, que le vent pousse les nuages. La nature, il l’a beaucoup observée, lui qui très jeune s’adonna à l’entomologie. Sa peinture, comme un papillon, sait ce qu’est la métamorphose. Si les explorations furent nombreuses, jamais le trait de l’artiste ne se perdit. Dans l’atelier, tout peut changer d’une visite à l’autre. Ce que vous avez apprécié la dernière fois est désormais relégué au second plan et voilà le pinceau agile du peintre caracolant vers d’autres contrées. Aucun doute pourtant, les toiles qu’il pose une à une devant vous ne peuvent avoir été signées que d’une seule main. Celle qui donne vie à la ligne et choisit les couleurs. Le travail est exécuté à la brosse et au pinceau, sur des fonds aux larges aplats exaltés par des jeux de transparence, reprenant des dessins saisis sur le vif. « C’est mon désir de partir de la réalité, d’en effacer l’image, mais d’en garder la vie. J’ai toujours eu besoin du trait. Je suis assez dessinateur en ce sens », confiait-il à ArtsHebdo|Médias en 2009. Et au cœur de toutes ses préoccupations plastiques, un seul sujet : l’homme. A découvrir également, de superbes petites gravures et quelques terres cuites qui témoignent de la richesse d’expression de l’œuvre de Jacques Pasquier.

Jacques Pasquier
Vue d’exposition, Jacques Pasquier.
Contacts
Crédits photos

Retrouvez Jacques Pasquier sur le site Gallery Locator.