Shannon Bool – Julien Bismuth – Au confluent des arts

Julien Bismuth, courtesy Galerie GP & N Vallois, Paris

Thermostat Project est l’intitulé d’un projet européen de coopération qui a vu le jour en juin dernier et qui repose sur un partage d’expérience entre les directeurs et curateurs de 24 centres d’art contemporain français et allemands. Une riche initiative qui permet au public de découvrir la vitalité et la diversité des scènes artistiques de ces deux pays grâce à une trentaine d’expositions programmée jusqu’au 30 avril 2011.

Le Crac Alsace, associé pour cet événement au Gak (Gesellschaft für Aktuelle Kunst Bremen) à Brême, met en regard les œuvres de Shannon Bool et de Julien Bismuth, deux artistes qui poursuivent une réflexion sur l’échange. La plupart de leurs travaux interrogent l’écart qui sépare l’idée de sa formalisation, ou les sources de son inspiration, et sa perception par le public. Pour Julien Bismuth, les codes du langage, textuels ou corporels, sont au cœur de ses recherches depuis plus de dix ans. Tantôt écrivain, tantôt plasticien ou encore scénographe, il décline son art à travers le dessin, le collage, la sculpture, l’installation, la performance et la vidéo. Tout comme Shannon Bool, il multiplie les collaborations avec différents artistes, et invente d’autres temporalités en construisant des espaces de travail en dehors des catégories établies. Installée à Berlin, la Canadienne, quant à elle, travaille avec des moyens d’expression qui, comme elle le précise, flirtent avec les subtiles et dangereuses frontières séparant le décoratif du «  grand art  », comme unGustave Moreau s’y autorisait,jouant sans vergogne entre valeurs bourgeoises et visions fantasmagoriques. Puisant dans l’iconographie de l’histoire de l’art, ou encore dans la littérature, Shannon Bool réinterprète l’impact des images et des textes à l’aide de juxtapositions improbables leur offrant ainsi une nouvelle lecture à la fois personnelle et contemporaine. Ces installations et objets, comme autant d’éléments turbulents, n’en finissent pas d’interroger notre perception.

Shannon Bool - Galerie Iris Kadel, Karlsuhe, Allemagne
Schneeigel,@ photogramme (18 x 18 cm), Shannon Bool, 2009

GALERIE

Contact
Crédits photos