Joël Brisse – Des fragments de monde

« L’habit rouge, pour moi, c’est la définition de la peinture : un personnage habillé en rouge dans un espace, c’est la peinture. Immédiatement. » Joël Brisse est un artiste qui pourtant ne voit pas tout en rouge. Il peint, écrit et réalise des films mais ne pratique pas la fusion des arts. Cet ancien élève des Beaux-Arts de Clermont-Ferrand livre une vision poétisée du quotidien où la couleur doit permettre la sensation de l’espace dans lequel sont suspendus les sujets. Le musée d’art Roger-Quilliot présente une soixantaine de ses œuvres dans les salles d’expositions temporaires mais aussi dans celles des collections invitant les visiteurs à un dialogue entre les peintures contemporaines et les pièces anciennes. Pour Joël Brisse, en matière de création tout se croise et se recoupe, seule la façon d’observer compte : « Tout est une question de regard. Tout revient à une question d’image. Faute d’avoir une vision complète du monde, on se contente d’en ramener des morceaux à la surface en espérant que le fragment contienne l’idée de la totalité. Dessin, peinture, écriture, cinéma, tous les moyens sont bons. »

Joël Brisse
Grand Kimono, (300 X 300 cm), Joël Brisse, 2007

GALERIE

Contact
Crédits photos