Sté générale – Fondation Hermès – Fondation Guerlain – Trois actions de mécénat

La Société Générale, depuis 1995, date de la construction de sa première tour à La Défense, la banque s’est constituée une collection d’œuvres d’art contemporain autour de la peinture, de la sculpture et de la photographie. Toutes ces œuvres ont vocation à être exposées dans les bureaux pour que les employés en profitent. Mais régulièrement, certaines d’entre elles quittent les murs de l’établissement pour être exposées dans des lieux d’art. Depuis novembre et jusqu’au 21 février, une sélection de clichés est ainsi mise en scène par l’artiste Claude Rutault au Centre de création contemporaine de Tours. Ce peintre conceptuel a marié pour l’occasion ses toiles, baptisées définition/méthodes – chacune d’elles est peinte de la couleur du mur qui la supporte et contient une consigne à l’intention du collectionneur – avec les clichés d’une quinzaine de photographes.

Contact> Jusqu’au 21 février au CCC 53-55, rue Marcel-Tribut 37000 Tours.

Exposition ouverte du mercredi au dimanche, de 14 h à 18 h. Entrée libre. Tél.  : 02 47 66 50 00  et www.ccc-art.com

La Fondation Hermès soutient le parcours de portraits gestuels imaginé par la chorégraphe Pascale Houbin. C’est sous l’impulsion de la sixième génération, arrivée aux commandes de la maison du 24, faubourg Saint Honoré, qu’a vu le jour la fondation d’entreprise Hermès, en avril 2008. Cette fondation soutient la création contemporaine et tout particulièrement les savoir-faire artisanaux, dont plusieurs, aujourd’hui encore, permettent de façonner les produits de la maison. La fondation Hermès a donc choisi d’être le partenaire d’Aujourd’hui à deux mains, une installation vidéo de la chorégraphe Pascale Houbin. «  Fascinée par le langage des signes et par ce que les mains peuvent exprimer, Pascale Houbin collecte depuis des années des gestes des travailleurs manuels sous forme de «  portraits gestuels  », témoins de leur savoir-faire  », souligne le communiqué de la Fondation. Un maréchal-ferrant, un pilote de chasse, une agricultrice, tous ont accepté de refaire «  à blanc  » sans leurs outils leurs gestes quotidiens. Après être passée par le festival de danse d’Uzès et le centre Pompidou, cette installation vidéo sera présentée à Albi, à l’Athanor.

Claude Rutault
Vue d’exposition, Claude Rutault, 2010

Contact> Du 3 au 31 mars, à l’Athanor – Scène nationale d’Albi,  place de l’Amitié-entre-les-Peuples 81000 Albi. Tél.  : 05 63 38 55 56 et www.sn-albi.fr.

La Fondation Guerlain met le dessin à l’honneur. Le 25 mars sera décerné le Prix de dessin contemporain de la Fondation Daniel et Florence Guerlain. Ce prix a vocation à favoriser la place du dessin dans l’art contemporain et aussi de permettre à un artiste de poursuivre son travail de création grâce à l’attribution d’une dotation (15 000 euros pour le premier prix puis 2 500 euros pour les deux autres sélectionnés). Il est décerné à un artiste qui entretient «  un lien culturel privilégié avec la France  ». Pour l’édition 2010, une commission de six professionnels des arts graphiques a sélectionné trois artistes  : Dove Allouche, Thomas Müller et Catharina van Eetvelde. Le jury, composé de neuf collectionneurs dont Daniel et Florence Guerlain, remettra le prix lors du salon du dessin qui se tiendra au palais Brongniart à Paris, du 23 au 29 mars.

P. Houbin, photo Christophe Raynaud de Lage
Aujourd’hui à deux mains, installation vidéo, Pascale Houbin

Contact> www.fondationdfguerlain.com

GALERIE

Contact
Crédits photos