Arcades Institute à Tours – La vie de l’autre

Olivier Pain

Autour de la « Journée de la femme  », le centre d’art tourangeau Arcades Institute organise une exposition et une conférence  : deux occasions d’appréhender la condition des femmes dans le monde et de faire de cette cause un sujet de réflexion au long cours.

La «  Journée de la femme  », voilà bien un dilemme. Comment utiliser cette occasion annuelle pour mettre en avant la moitié de la population mondiale, de manière utile et sans tomber dans le cliché  ? Cette question de la condition et du traitement des femmes dans les sociétés contemporaines est inversement complexe au peu de temps qu’il lui est ouvertement consacré le reste de l’année. Au regard de l’action pugnace de tous les professionnels qui se battent quotidiennement pour les femmes, d’ici ou d’ailleurs, il pourrait sembler vain de s’attaquer à une telle montagne en amateur. Ce serait alors ignorer la sagesse populaire et décréter unilatéralement que, désormais, les petits ruisseaux ne feront plus les grandes rivières. C’est ainsi qu’à Tours, quatre étudiantes en troisième année de communication de l’IUT, en collaboration avec Arcades Institute, ont décidé d’organiser autour de cette «  Journée de la femme  » une exposition photographique sur les conditions de vie des Africaines, ainsi qu’une conférence consacrée à des parcours scientifiques et féminins.

Quand le multi-instrumentiste, versé dans le swing manouche, Alexandre Voisin lâche sa guitare, c’est pour attraper avec passion son appareil photo. De ses tournées, il rapporte nombre de clichés, comme autant d’histoires de rencontres. Olivier Pain, lui, est reporter photographe. Observateur engagé, il s’efforce toujours de ne laisser aucun angle mort lors du traitement d’un sujet. La photographie est un «  passeport pour l’humanité  », affirme celui dontle métier est de témoigner. Tous deux ont accepté de réunir une soixantaine de leurs photographies pour l’exposition Latérite, qui ouvre ses portes aujourd’hui à Arcades Institute. «  L’éducation des femmes, et notamment des fillettes, est le thème choisi au départ que nous avons quelque peu élargi, car il est impossible de laisser de côté le contexte dans lequel ces dernières évoluent. Au final, vous découvrirez donc aussi des hommes  », précise Olivier Pain qui s’est chargé du choix des images. Portraits et scènes de vie au Mali, au Sénégal et à Madagascar se succèdent. Des clichés pris à courte distance, comme à portée de voix. «  Il faut être près du sujet pour réussir  », affirme le photographe. L’intégralité des bénéfices de la vente de ces clichés sera versée à PLAN, une organisation non gouvernementale, qui, depuis 75 ans, mène des actions pour rendre autonomes des enfants et de jeunes exclus vivant dans des zones d’extrême pauvreté. Par ailleurs, le 13 mars à 18 h 30, une conférence intitulée «  La science au féminin  » sera animée par le journaliste Xavier Renard. Parrainée par le professeur émérite de l’université de Tours, Léandre Pourcelot, elle accueillera le Pr Frédérique Bonnet-Brilhaut, pédopsychiatre au CHRU, la scientifique Sylvie Chalon, chercheur à l’Inserm, et l’ingénieur de recherche au CHRU, Marielle Defontaine, qui partageront leur expérience professionnelle et humaine. Une belle manière d’appréhender un autre versant de la vie des femmes et de poursuivre cette journée qui leur est dédiée, à la fois dérisoire et essentielle.

Alexandre Voisin
La femme d’un musicien, Alexandre Voisin, Mali, janvier 2012

GALERIE

Contact
Crédits photos