Floriane de Lassée et Nicolas Henry à Saint-Cloud – Un voyage, deux regards

Floriane de Lassée, photo S. Deman courtesy La Galerie Particulière

Le Musée des Avelines, à Saint-Cloud près de Paris, invite deux jeunes photographes plasticiens, Floriane de Lassée et Nicolas Henry, à exposer leurs clichés réalisés en 2012 et 2013 au cours d’un long voyage allant de l’Ethiopie au Brésil, en passant par le Rwanda, le Népal, l’Inde, le Japon, l’Indonésie ou encore la Bolivie. Traits d’union se veut ainsi l’expression des regards croisés de ces deux artistes qui ont parcouru les mêmes contrées en en rapportant chacun une histoire empreinte de sa propre sensibilité.

«  Les mises en scènes de Floriane de Lassée et de Nicolas Henry sont des fenêtres ouvertes sur le monde, écrit Emmanuelle Le Bail, commissaire d’exposition et directrice du Musée des Avelines. Avec cette exposition, les artistes souhaitent nous transmettre cette notion si importante à leurs yeux : sur un même sujet, dans un même pays, il n’y a pas une voie d’expression mais des milliers. En voici déjà deux !  » Celle choisie par Floriane de Lassée est illustrée par la série How Much Can You Carry  ?. Sur ses images, les personnages invités à poser portent sur la tête d’invraisemblables fardeaux, à chaque fois constitués d’objets usuels trouvés dans les villages ou les cités traversés. Les regards sont fiers, rieurs, timides ou concentrés  ; qu’importe après tout. Ils viennent appuyer la vision décalée, et non dépourvue d’humour, à travers laquelle la jeune femme interroge les diverses facettes du poids subi dans une vie, qu’il soit physique, moral, social ou familial. Nicolas Henry s’intéresse pour sa part à la place de l’homme dans son environnement et à sa capacité à réinventer son paysage quotidien. Chaque étape a été pour lui l’occasion de bâtir avec la communauté rencontrée une forme de théâtre éphémère – réalisé, lui aussi, avec des objets du quotidien –, suspendu dans le temps grâce à la photographie  ; chaque cliché dévoilant l’histoire d’un groupe d’hommes, de femmes et d’enfants, leurs rêves et espoirs, mais aussi leurs inquiétudes. L’exposition, qui se tient à la fois dans le musée et dans le jardin des Avelines, est une bien séduisante invitation, tendre et colorée, au plaisir de la découverte de l’autre, du partage et du vivre ensemble. A noter que ce parcours intense et réjouissant se poursuit, à quelques centaines de mètres, dans le Domaine national de Saint-Cloud, où un ensemble de photographies de Nicolas Henry est présenté dans le petit parc.

Floriane de Lassée, courtesy La Galerie Particulière
Putrie, Pays Toraja, Sulawesi, Indonésie, Floriane de Lassée, 2013
Floriane de Lassée, courtesy La Galerie Particulière
Mandebi, Népal, Floriane de Lassée, 2013
Floriane de Lassée, photo S. Deman courtesy La Galerie Particulière
Série How much can you carry ?, vue de l’exposition Traits d’union@au Musée des Avelines (Saint-Cloud), Floriane de Lassée, floraine_lassee3.jpg
Nicolas Henry
Moussa et les livres de lois, Istanbul, Turquie, Nicolas Henry, 2013
Nicolas Henry
Les couleurs dans le ciel@d’une communauté de femmes, Lac Kivu, Rwanda, Nicolas Henry, 2012

GALERIE

Contact
Crédits photos