Murayama et Sasaki à Berlin – Machines à magie

Macoto Murayama, courtesy Frantic Gallery

Digit((al) (/)Sound(/)Image) est une exposition née d’une réflexion menée conjointement par la Frantic Gallery, installée à Tokyo, et le laboratoire de tirage photographique berlinois Das Foto Image Factory – hôte de l’événement –, non seulement autour de la transcription et de la conservation d’images numériques, mais aussi de l’utilisation des techniques d’impression dans le but d’intensifier l’esthétique de ces images comme de mettre en exergue leur qualité virtuelle. La Foto Image Factory se présente ainsi comme un lieu où un travail artistique mené à l’aide d’outils numériques – adjectif évoquant par ailleurs un univers immatériel, inorganique ou encore artificiel – passe du code binaire et du logiciel à une matérialisation sur papier, ou tout autre support propice à l’impression. Et c’est pour mettre en lumière cet instant singulier où le virtuel entre physiquement dans la réalité que des imprimantes font partie intégrante de l’exposition mettant plus particulièrement en avant les œuvres des Japonais Macoto Murayama et Makoto Sasaki. Le premier utilise un logiciel de dessin pour développer un univers floral singulier, où rigueur scientifique et féérie des images se disputent la vedette, le second photographie des architectures urbaines denses et fourmillantes, dont il magnifie mouvements et lumières pour les métamorphoser en paysages futuristes. Tous deux partagent un goût prononcé pour le territoire fabuleux offert par les technologies numériques à l’imaginaire, en l’occurrence le leur comme celui du public. Ce dernier se voit par ailleurs proposer une autre dimension à explorer  : celle créée par l’installation sonore imaginée par le DJ et compositeur de musique électronique germano-bulgare Stefan Goldmann en écho à la manière dont les machines donnent vie et forme à un son d’origine numérique. Une étonnante excursion sensorielle qui se déploie à la frontière entre le virtuel et le réel, dans un entre-deux où l’humain et la machine sont de complices alliés.
Macoto Murayama, courtesy Frantic Gallery
De gauche à droite : Narcissus tazetta@L. var. chinensis M.Roem@front views b and ow, Macoto Murayama, 2014
Macoto Murayama, courtesy Frantic Gallery
Lathyrus odoratus L – side view@b (detail), Macoto Murayama, 2012
Macoto Murayama, courtesy Frantic Gallery
Lathyrus odoratus L (100 x 100 cm), Macoto Murayama, 2012
Makoto Sasaki, courtesy Frantic Gallery
Tokyo Layers #2 (60 x 90 cm@ou 100 x 150 cm), Makoto Sasaki, 2011
Makoto Sasaki, courtesy Frantic Gallery
Tokyo Layers #28 (60 x 90@ou 97 x 145.5 cm), Makoto Sasaki, 2012

GALERIE

Contact
Crédits photos