Sergio Moscona | Le Cirque

« Sergio Moscona se saisit du cirque, fable douce-amère, comme prétexte pour exacerber les caractères humains et pousser plus avant son exploration. En effet, chaque nouvelle thématique abordée initie un ensemble de recherches plastiques qui fraient de nouvelles voies formelles et explore des problématiques socio-politiques chères à l’artiste. Dans la série dédiée au cirque, les repères changent. La couleur est triomphale ! Les bleus explosent, les jaunes irradient, les rouges chatoient. Sergio Moscona aurait-il trouvé “sa” couleur ? Il réalise également une série de “négatifs” où le fond noir domine et où la ligne blanche fait sortir l’oeuvre du chaos dans un jeu d’équilibriste. Car le cirque, c’est la démesure. Il permet d’accentuer la dimension théâtrale de personnages campés dans un nouveau décor, parés de costumes hauts en couleurs, flanqués de lions flamboyants et d’animaux exotiques. Il interroge le réel avec plus de force, de véhémence et ne manque pas de questionner le spectateur sur la place de l’animal dans ce divertissement populaire. Il y représente la vie telle une joyeuse empoignade et révèle l’aspect tragicomique de l’existence. Poussant les êtres dans leurs derniers retranchements, qu’ils soient hommes ou animaux, l’œuvre relate un chaos intense et burlesque où chacun se côtoie sans réellement se comprendre. Malgré l’incommunicabilité qui règne entre les êtres, le vivre ensemble l’emporte toujours. » Claire Corcia, galeriste. Visuel : Œuvre signée Sergio Moscona.