Roger Ballen | Le théâtre de l’esprit

Flair Galerie présente une sélection d’une quinzaine de photographies de Roger Ballen, datées de 2000 à 2008. A partir de « ses déclarations visuelles » aux accents mystérieux, issues des séries Shadow Chamber et Boarding House, on peut y percevoir une lueur. Pour contourner la citation de Jean Cocteau : « Le cinéma, c’est l’écriture moderne dont l’encre est la lumière », ses indicibles photographies à l’écriture atemporelle, se réinventent sous l’œil et la mise en scène, derrière le rideau, en quelque sorte. Elles fondent l’histoire mouvementée de notre monde, sous la lumière d’un feu, hypothétique. Plongeon dans l’univers intrigant du photographe, l’un des plus influents de ce début du XXIe siècle, qui propose également, des installations autour de la maison, dans le cadre des Rencontres de la photographie d’Arles, cet été. Visuel : Collision, 2005. Photographie de Roger Ballen Edition 16/20, 50 x 50 cm © Roger Ballen / Courtesy Galerie Karsten Greve.