Philippe Jean | Têtes d’or

Philippe Jean

Cela va bientôt faire vingt ans que Philippe Jean s’est mis à faire des têtes. Un thème très fort, chez ce peintre imprégné du Jura vaudois qui s’est aussi illustré dans le paysage, selon des techniques diverses, assez agressives au départ, plus douces aujourd’hui. Au début des années 2000, on voyait dans ces tableaux en relief la marque de marteaux, de couteaux, de gros burins qui laissaient de violentes traces sur des visages lacérés, aveuglés, comme torturés – images parfois monstrueuses d’une désespérance absolue. On retrouve ces visages dans la série actuelle des Têtes d’or, commencée il y a plusieurs années, et travaillée de manière intense depuis 2016. Visuel : Toile signée Philippe Jean.