Pavlos | Les Historiques

Pierre Restany écrit en 1961:« on croyait que tout avait été dit sur l’affiche jusqu’au jour où Pavlos apparut. ». En effet, ce dernier révèle la chair d’un matériau aux « possibilités d’expression infinies ». En marge du retour au réel (Pop Art) et de la « nouvelle approche perceptive du réel » (Nouveau Réalisme), la démarche de Pavlos « n’est pas dogmatique et ne suit aucun programme. Elle consiste juste à dire : ‘‘Regardez ! Ici aussi il y a de la beauté !’’ ».   Le deuxième chapitre d'exposition consacré à l'artisteouvre sur un autre aspect de son travail, une œuvre de 1971 utilisant la paille de fer comme un fusain, l'artiste réalisera ainsi des vêtements ombrés fonctionnant comme des miroirs de la mémoire, activant les sources sensorielles de la vision, du rêve et de l'imagination.(voir photo ci-jointe). Dans cette exposition plusieurs facettes de son art dialoguent offrant toujours plus de poésie et de couleurs au visiteur.